ENFIN LA RÉALISATION  pas à pas

ATTENTION :  Je vous indique comment j'ai fait ces deux boucles , mais vous pouvez trouver des solutions , après réflexions, autres et meilleures , c'est la raison pour la quelle je vous demande de bien lire tous mes chapitres , voir les liens, utiliser les logiciels pour l'approche  et PRENEZ VOTRE TEMPS .    Cette antenne relève plus de la mécanique que de l'électronique , par conséquent , la précision demande toujours de réfléchir et prendre son temps pour bien faire.
Le résultat sera au bout.

Où trouver du cuivre recuit ?  ne perdez pas votre temps, aller directement chez un grossiste car dans les grandes surfaces de brico vous ne trouverez que des petits diamètres et des longueurs limitées. Le diamètre maxi en recuit est 22 mm . Pour trouver des longueurs supérieures à 6 mètres et de diamètre 22 mm, renseignez vous auprès de votre plombier qui faute d'avoir le produit, vous donnera l'adresse d'un grossiste. Calculer bien votre longueur en fonction de l'antenne que vous voulez réaliser et une petite marge. J'ai pris 15m pour mes deux réalisations.

Sur une plaque de contreplaqué ou autre support à votre disposition,  tracer un cercle de 95 cm de rayon et bien marqué les deux points opposés A et B á reporter sur les tubes pour les découpes.
N'ayant trouvé qu'une plaque de 2,20 m x 1,20 m j'ai tracé qu' un demi-cercle .J' ai vissé tous les 3 cm une visse de 4/40 autour du cercle pour lors du développement du rouleau de cuivre recuit, obtenir un beau cercle. Plutôt que de longs discours, je vous joins les photos des phases successives. J'ai bien marqué les points A et B , pour une découpe au mm et fais de même pour le second demi-cercle.

PREMIÈRE OPÉRATION

Après avoir réalisé les deux demi-cercle, les réunir en haut (A) par un manchon en bois de diam 18 mm de diamètre qu'on enfoncera de part et d'autre ,et pour éviter qu'il se défasse, faire deux petits trous dans les tubes de cuivre avec une mèche de 3 ou 4 mm et mettre une petite visse. On enlèvera tout cela lors de la mise en place du boîtier.
En bas (B) on enlèvera 1 cm de chaque coté et on réunira les deux demi cercle par un manchon isolant en téflon qui a été fabriqué de la manière suivante.
J'ai pris un tube plein d'une longueur  de 14 cm de téflon de diam 25mm  et au tour j'ai fait de chaque bord 6 cm en diam 18,5 mm , au centre j'ai laissé le diam 25  sur 2 cm.  voir photo.
c'est ce manchon isolant, qui sert, à la fois  de renfort et en même temps  de support de l'axe du variomètre. Ainsi notre boucle a toujours la même longueur de circonférence .





.

le manchon en téflon

Cliquez pour agrandir l'image
cliquer sur la photo  pour agrandir
                                            ce manchon traverse le T et s'enfonce pour une partie dans le tube de cuivre.

photo de l'assemblage avant soudure

Cliquez pour agrandir l'imageJ'ai fait avec les moyens du bord . une photo vaut mieux qu'un long discours. L'idée est là , après on se débrouille.

Photo disposition  assemblage

Cliquez pour agrandir l'image
Avant blanchissage des pièces

les embouts

Cliquez pour agrandir l'imageA partir d'un tube de cuivre plein de diam 20 mm que j'ai réduit au tour à 18,5 mm pour qu'ils rentrent bien dans nos tubes de 22/20 mm , j'ai réalisé 8 petits embouts pour mes deux antennes.
Les embouts sont emmanchés dans les tubes et soudés par brasage .
Au centre de ces embouts , j'ai réalisé des taraudages pour des vis M6.
En haut de l'antenne , ils servent dans le boîtier à fixer les plaques du condensateur. Pour l'antenne simple mono-bande , pour fixer les deux branches du coaxial qui sert de condensateur.
En bas de l'antenne, pour fixer la boucle faisant corps avec la grande boucle pour l'antenne avec variomètre.

Résultat  final  soudures faites

Cliquez pour agrandir l'image
Rien ne dépasse.

Ce montage avec les T , est destiné à la grande boucle  de 1,96 cm de diam , soit 6 m de circonférence pour recevoir notre vario flux-mètre.
Elle est démontable en deux parties, c'est pourquoi la première boucle faisant corps avec la grande , n'est pas soudée mais vissée sur les T.

DEUXIÈME OPÉRATION

Pour le haut de l'antenne : après avoir fini le boîtier et son contenu le CV et son moteur, nous allons avant d installer le boîtier, retirer 3 cm de chaque coté des tubes avec notre coupe tube pour permettre la place du CV et des plaques de fixation. ( en fait les 6 cm manquants sont repris par les plaques en cuivre).
Ensuite nous allons à la  rubrique "brasage" pour souder les 2 embouts.
puis
le boîtier est mis en place sur notre planche en bois et nous enfilons délicatement les tubes de part et d'autre .
Vissage des BTR de 6 mm . calage de l'ensemble. Puis pose de sikaflex entre les tubes et presse-étoupe pour une bonne étanchéité.

Pose, sur la planchette de soutien, d'une équerre en bois ou autre en dessous du boîtier pour un bon maintien lors des chocs du bateau. et au dessus une planche en bois de retient.

Le  soutien du boîtier

Cliquez pour agrandir l'imageUne plaque de bois pour le haut et une équerre  pour le bas.
Compte tenu des sauts du bateau, tant pour éviter des déformations  que pour renforcer le tout. Ces boîtiers me paraissent très fragiles.
Et je ne suis pas sûr que ce soit  suffisant. on verra à l'usage.
voir rubrique  "" boîtier ""

TROISIÈME OPÉRATION -le SUPPORT GLOBAL de l'ANTENNE-

  POUR UN COUPLAGE AVEC UNE BOUCLE SIMPLE

Le support de l'antenne n'est pas évident à réaliser d'autant qu'un voilier peut gîter très fortement, et que la surface de maintien , en bas du cercle est très petite. Le montage octogonal ou carré pour cela est plus facile, car il offre une plus grande longueur de prise.

Les deux grandes plaques de pléxi de 10mm d'épaisseur ( total 20 mm) sont reprises en dessous par une plaque inox au centre de laquelle un tube inox a été soudé pour s'emmancher dans le rotor de l' antenne.

Peut être vous trouverez un système plus performant. Ci-joint plusieurs photos montrant le montage que j'ai fait .


Pour le support avec variomètre  voir rubrique  VARIOMÈTRE-FLUXMÈTRE
Cliquez pour agrandir l'image

la plaque époxy supportant la petite boucle de couplage

le support général de l'antenne

Cliquez pour agrandir l'image
il sera doublé sur le dessous + 1 plaque en inox avec tube central

les plaques d'époxy verticales

Cliquez pour agrandir l'image
pour les fixations des colliers de maintien des tubes

collage du plexi au chloroforme

Cliquez pour agrandir l'imageBien nettoyer les parties qui vont être assemblées.

D'un coté on pose du chatterton pour éviter les bavures et de l'autre coté on applique avec une seringue un filet de chloro qui va souder les deux plaques : Cette soudure se fait par capillarité, et on voit bien le chloroforme s'infiltrer par capillarité.

le collage du plexi

Cliquez pour agrandir l'imageon voit bien ici que les deux plaques sont maintenues par un serre-joint.

En fait le serre joint est à peine serré , juste pour maintenir le temps de faire couler avec la seringue, le filet de chloroforme. Attention de presser la seringue avec délicatesse ... Si elle est en plastique, vous pouvez la jeter tout de suite après car elle sera inutilisable.

le collage

Cliquez pour agrandir l'image
l'art est de faire couler un filet régulier en douceur sans s arrêter , de faire un petit rajout si on voit qu'il en manque un peu. j'avais fait pencher légèrement le plan de travail . Par contre les deux plaques doivent être bien à plat et jointe , la soudure par capillarité est prise assez rapidement.
Laisser sécher à l'ombre trente minutes, avant d'appliquer des contraintes.

consolidation par vis et 2 équerres

Cliquez pour agrandir l'imageune fois collées, les plaques de plexi étant transparentes , il est très facile de consolider avec des vis de 3mm de diamètre.
j'en ai mis 2 de chaque bord et collé au chloroforme 2 équerres.

le support remonté avec la boucle de couplage

Cliquez pour agrandir l'image
tout est au complet - on re démontera encore pour le traitement des tubes (peintures) -
Cliquez pour agrandir l'image

l'ANTENNE COMPLÉTEMENT TERMINÉE

Cliquez pour agrandir l'image
1er essai  1er QSO  avec joel CT1JEY  l'antenne vise la montagne
brasure à l'argent
Cliquez pour agrandir l'image

Rouleau 15m de tube de cuivre recuit 22mm (cliquer pour agrandir)

la mise en oeuvre du demi-cercle

Cliquez pour agrandir l'image
cliquer pour agrandir

les 2 T en cuivre ont été sectionnés

Cliquez pour agrandir l'image
pour conserver nos 2 cm  entre  les deux demi-cercles- 1 clic pour agrandir

les deux T montés et soudés

Cliquez pour agrandir l'image
1 clic pour agrandir

les deux boucles

Cliquez pour agrandir l'image
en cours de construction

l'ensemble boîtier terminé

Cliquez pour agrandir l'image
1 clic  pour agrandir

photos des embouts soudés

Cliquez pour agrandir l'image
et les parties à contact, étamées.
Cliquez pour agrandir l'image

tout en place : les  deux BTR bien serrés

Cliquez pour agrandir l'image

positionnement  avant collage et vissages des plaques



Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mardi 12 avril 2016